La pension à mi-temps passe, les doutes restent

La pension à mi-temps passe, les doutes restent
D.R.

La commission des affaires sociales de la Chambre a approuvé, ce mercredi, le nouveau régime de pension à mi-temps. Il sera voté en séance plénière après Pâques. A partir de janvier prochain, il sera possible à tous les travailleurs d’opter pour cette formule associant travail et retraite. Les conditions sont les suivantes : avoir presté au moins un 4/5e temps durant l’année qui précède la demande et répondre aux conditions de la pension anticipée (être âgé de 63 ans avec 42 années de carrière, de 60 ans avec 44 ans de travail ou 61 ans et 43 ans de carrière).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct