Élections européennes: ce que les candidats français ont à gagner ou à perdre

C’est l’essayiste Raphaël Glucksmann qui représentera le PS.
C’est l’essayiste Raphaël Glucksmann qui représentera le PS. - Mathieu Golinvaux.

Ils seront douze ce jeudi soir sur le plateau de l’Emission politique, sur France 2. Dix hommes et seulement deux femmes qui conduisent une liste pour les élections européennes du 26 mai. A un mois et demi du scrutin, ils vont tenter de faire bouger les lignes alors que les sondages prédisent un duel serré entre le parti présidentiel LREM et le Rassemblement national. Plusieurs d’entre eux, totalement novices, jouent particulièrement gros. Voici ce que la plupart d’entre eux ont à gagner ou à perdre de cette joute télévisée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct