Le rock est-il mort avec David Bowie?

«
Bowie m'a donné l'espoir qu'il y avait autre chose. Je pensais qu'il venait réellement d’ailleurs
», se rappelait il y a quelques années Dave Gahan de Depeche Mode. © D.R.
« Bowie m'a donné l'espoir qu'il y avait autre chose. Je pensais qu'il venait réellement d’ailleurs », se rappelait il y a quelques années Dave Gahan de Depeche Mode. © D.R. - dr

Le 6 juillet 1972, l’Angleterre ébahie découvre David Bowie et le personnage androgyne, tout droit descendu d’une autre planète, de Ziggy Stardust sur son petit écran dans l’émission Top of the Pops. Une génération entière sera marquée à vie par cette vision – point de départ de divers mouvements musicaux et artistiques dans les années qui suivirent. Soudain, le monde prenait des couleurs, les choses pouvaient être différentes, on pouvait vivre autrement.

« C’était comme si le futur était finalement arrivé », explique Dylan Jones, journaliste britannique qui a écrit un livre sur cette performance. « Bowie m’a donné l’espoir qu’il y avait autre chose. Je pensais vraiment qu’il venait d’une autre planète », se rappelait il y a quelques années Dave Gahan de Depeche Mode.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct