«David Bowie: A Life»: portrait de l’homme venu d’ailleurs

Bowie aimait être aimé, ce qui ne l’empêchait pas de se montrer parfois tyrannique, cassant, voire odieux, quand cela touchait à son art.
Bowie aimait être aimé, ce qui ne l’empêchait pas de se montrer parfois tyrannique, cassant, voire odieux, quand cela touchait à son art. - Photo News

Même s’il nous a quittés il y a trois ans, le 10 janvier 2016 à l’âge de 69 ans, on n’a cessé depuis de parler de David Bowie à tout propos. Tellement il a marqué la culture pop, tellement il a fait partie de notre vie, se renouvelant sans cesse, tellement il nous manque.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct