Le prix d’un médicament multiplié par 360: pourquoi est-ce un scandale?

L’organisation de consommateurs Test Achats vient de déposer une plainte devant l’Autorité Belge de la Concurrence (ABC) contre la société italienne Leadiant.
L’organisation de consommateurs Test Achats vient de déposer une plainte devant l’Autorité Belge de la Concurrence (ABC) contre la société italienne Leadiant. - Dominique Rodenbach

Quasi chaque semaine apporte son lot de mauvaises nouvelles en matière de prix de médicaments, dont le plafond dépasse les sommets. Et c’est encore plus choquant quand ceux-ci n’ont pas nécessité de longues et coûteuses recherches.

Selon nos informations, l’organisation de consommateurs Test Achats vient de déposer une plainte devant l’Autorité Belge de la Concurrence (ABC) contre la société italienne Leadiant. Celle-ci commercialise une ancienne molécule en tant que médicament orphelin et elle a multiplié son prix par plus de 300. « L’entreprise abuse sans vergogne de son monopole au détriment de la santé des patients et du budget de l’assurance maladie-invalidité », explique Julie Frère, sa porte-parole.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct