Les tuiles tombent au CDH... Qu’est-ce qui fait tenir Maxime Prévot?

Après une séquence difficile, Maxime Prévot a «
envie d’expliquer toute la modernité et la plus-value du CDH et combien on a envie de travailler en inscrivant l’action dans le long terme
».
Après une séquence difficile, Maxime Prévot a « envie d’expliquer toute la modernité et la plus-value du CDH et combien on a envie de travailler en inscrivant l’action dans le long terme ». - Belga.

Attention, chute de tuiles ! On pourrait presque percevoir cet avertissement à l’entrée du QG du CDH. Car après le MR, c’est le parti humaniste qui vit une très mauvaise séquence depuis un mois : perte de majorité parlementaire en Wallonie, absence remarquée du président Prévot pour gérer la situation, inculpation du chef de groupe Dimitri Fourny pour fraude électorale, retrait de Joëlle Milquet de la liste CDH à la Chambre à Bruxelles, départ à la retraite en mode flingueur de Francis Delpérée.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct