Prévot en hologramme, quand le CDH se donne un coup de jeune

Prévot en hologramme, quand le CDH se donne un coup de jeune

Un couac technique aurait fait sourire au détriment des humanistes. Mais le coup de l’hologramme a été brillamment réussi ce samedi par Maxime Prévot et le CDH, il faut le dire. En s’adjoignant les services du studio bruxellois NTTRB (Never Touch The Red Button), le parti centriste a mis en application la moitié de son slogan de campagne : « Autrement ! »

Le Français Jean-Luc Mélenchon avait donné le ton lors de la campagne présidentielle de 2017. Mais c’est en effet la première fois en Belgique qu’une formation politique a recours à cette technologie de pointe pour diffuser ses idées. Il faut dire que l’organisation simultanée de deux congrès programmatiques, à Namur et à Bruxelles, était aussi inédite.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct