Un double congrès de relance pour le CDH

Ceci n’est pas un président de parti, c’est son hologramme sur la scène de Namur Expo.
Ceci n’est pas un président de parti, c’est son hologramme sur la scène de Namur Expo. - Belga.

On a beau dire : rien de tel qu’un congrès réussi pour retrouver le moral après une mauvaise séquence politique. Dans le genre « ennuis en cascade », le CDH avait fait très fort ces dernières semaines. A commencer par un épisode dont il n’est pas responsable, la perte de la majorité wallonne qu’il composait avec le MR, et qui l’a notamment privé d’une belle plume à son chapeau orange : l’assurance autonomie destinée à financer le vieillissement de la population. Elle figure du coup en bonne place parmi les priorités en vue des élections du 26 mai.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct