Tour des Flandres: Van der Poel battu par lui-même

@Belga
@Belga

Une semaine après avoir bouclé sa première épreuve de 250 kilomètres à Wevelgem (quatrième), quatre jours après avoir dicté sa loi au terme d’A Travers les Flandres, Mathieu van der Poel se présentait en favori potentiel au départ d’Anvers. Il n’aura pas déçu, tout juste écarté du podium, battu par… lui-même et, comble de l’ironie, pour une péripétie technique, là où on vante d’ordinaire ses exceptionnelles qualités de pilotage. A 60 bornes du but, on le croyait écarté de la lutte pour la victoire à la suite d’une chute… étrange. « J’ai voulu sauter au-dessus d’un bac de fleurs mais je l’ai touché et ma roue s’est brisée », expliquait le Néerlandais après coup. « C’est un trou dans le trottoir qui m’a ensuite expédié au sol : plutôt douloureux sur le coup. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct