En France, après trois mois de grand débat, un fossé demeure

Pour Edouard Philippe, la réponse au grand débat devra nécessairement passer par la baisse de la dépense publique.
Pour Edouard Philippe, la réponse au grand débat devra nécessairement passer par la baisse de la dépense publique. - Reuters
Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct