Petit guide de survie dans la jungle de la VOD

Pour l’heure Netflix est le leader sur le marché de la vidéo à la demande. Mais de sérieux concurrents arrivent sur le marché.
Pour l’heure Netflix est le leader sur le marché de la vidéo à la demande. Mais de sérieux concurrents arrivent sur le marché. - Pierre-Yves Thienpont

Quand Netflix a débarqué en Belgique en septembre 2014, nombreux ont été ceux qui n’y ont vu qu’une tempête dans un verre d’eau. Pourtant, cinq ans plus tard, la VOD (vidéo à la demande, c’est-à-dire, la télé sur internet) s’est propagée dans le monde et révolutionne le paysage audiovisuel. Aux États-Unis, la fréquentation des cinémas est en constante baisse, comme les abonnements aux chaînes de télévision payantes. À l’instar du streaming musical, la VOD semble la planche de salut de l’industrie audiovisuelle. Derrière Netflix, les gros joueurs se lancent dans la course à coups de milliards de dollars d’investissements, du jamais vu. Les plus grosses entreprises du monde (venant du cinéma, de la télé, des télécoms ou d’internet) lancent leur service de VOD en espérant s’emparer d’un graal dont le chiffre d’affaires s’élève à près de 40 milliards de dollars par an. 2019 verra le marché se structurer autour d’une demi-douzaine d’acteurs qui ont plus d’un atout. Revue des troupes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct