Le patron de l’antidrogue américain: «Anvers est une destination primordiale du trafic international»

Uttam Dhillon, le patron de la Drug Enforcement Administration (DEA), l’office fédéral antidrogue américain, est en visite en Belgique.
Uttam Dhillon, le patron de la Drug Enforcement Administration (DEA), l’office fédéral antidrogue américain, est en visite en Belgique. - Reuters

Le numéro 1 de la Drug Enforcement Administration (DEA), la célèbre agence antidrogue américaine, est en visite en Belgique. Il doit y rencontrer les autorités judiciaires fédérales belges. Et visiter le nouveau principal point d’entrée de la cocaïne en Europe : le port d’Anvers.

« J’ai récemment visité la Colombie et pu me rendre compte des connexions entre l’Amérique du Sud et la hausse dramatique de saisies de cocaïne ici en Europe », déclare Uttam Dhillon, interviewé par plusieurs journalistes européens au cours d’une conférence téléphonique. « La cocaïne originaire de Colombie et d’autres pays sud-américains, ces organisations criminelles qui la produisent, sont les mêmes qui envoient la marchandise aux États-Unis », avance-t-il.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct