Les attaques internes au CDH? «Des chamailleries dont on se passerait bien», selon Georges Dallemagne

«
Ce que nous reproche la population, c’est un manque de lucidité, de courage, de résultats.
»
« Ce que nous reproche la population, c’est un manque de lucidité, de courage, de résultats. » - Bruno Dalimonte.

Il aurait dû être dernier candidat effectif sur la liste régionale du CDH à Bruxelles, le voilà tête de liste à la Chambre, par la grâce de Joëlle Milquet qui a choisi de ne pas se présenter le 26 mai. Une promotion pour le député sortant Georges Dallemagne, qui a rapidement entraîné la défection d’un autre format humaniste : Francis Delpérée a préféré la retraite plutôt que de lui apporter ses voix. Dure entrée en matière pour celui qui doit emmener les centristes au combat fédéral à Bruxelles…

Faire de la politique, c’est apprendre à prendre des coups ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct