Accord de principe pour l’ouverture de négociations commerciales avec l’Amérique de Trump

La Commission propose de négocier un deal circonscrit aux tarifs douaniers pour le commerce des biens industriels et de la pêche, comme prévu lors d’une «
trêve
» scellée au sommet, en juillet dernier, entre Donald Trump et le président de la Commission Jean-Claude Juncker.
La Commission propose de négocier un deal circonscrit aux tarifs douaniers pour le commerce des biens industriels et de la pêche, comme prévu lors d’une « trêve » scellée au sommet, en juillet dernier, entre Donald Trump et le président de la Commission Jean-Claude Juncker. - REUTERS.

Suffisant pour calmer la « rage taxatoire » de Donald Trump ? Après bientôt trois mois d’atermoiements, les Etats membres de l’Union européenne ont surmonté l’opposition de la France et sont en train de donner le feu vert à l’ouverture de négociations commerciales avec les Etats-Unis. Les représentants permanents des capitales ont donné, jeudi, leur accord de principe à l’adoption formelle du mandat de négociation, lors du prochain conseil des ministres de l’UE : en l’occurrence, celui des ministres en charge de l’Agriculture et de la Pêche, lundi prochain.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct