Le gouvernement propose de créer un groupe de travail pour définir le barème des enseignants

©Joakeem Carmans (st.)/Le Soir
©Joakeem Carmans (st.)/Le Soir

Il était moins cinq… Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles s’est entendu sur quelques dossiers majeurs pour boucler la législature. Par contre, il n’y aurait pas d’accord sur la fusion des universités.

Par ailleurs, le gouvernement a proposé aux syndicats de mettre en place un groupe de travail chargé, d’ici la signature du prochain protocole sectoriel, de définir un nouveau barème – entre les barèmes 301 et 501 – pour les futurs diplômés de la formation initiale ; de déterminer les conditions d’accès au nouveau barème pour les enseignants diplômés dans le cadre actuel de la formation initiale ainsi qu’au barème 501 pour les enseignants détenteurs d’un master en spécialisation ; de garantir, dans ce contexte, une tension barémique significative pour les chefs d’établissement.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct