Le ministre des Affaires étrangères du Rwanda: «Des gens qui nous sont hostiles vivent en Belgique»

«
La loi qui va être votée en Belgique, interdisant le négationnisme du génocide, représente un pas très important à nos yeux
» inisiste Richard Sezibera, chef de la diplomatie rwandaise.
« La loi qui va être votée en Belgique, interdisant le négationnisme du génocide, représente un pas très important à nos yeux » inisiste Richard Sezibera, chef de la diplomatie rwandaise. - Reuters.

Entretien

Alors que plus de dix chefs d’Etat africains ont assisté à la cérémonie de commémoration du génocide des Tutsis ainsi que des représentants de l’ONU, de l’Union africaine et de la francophonie, l’absence des voisins immédiats du Rwanda n’est pas passée inaperçue, pas plus que la menace à peine voilée adressée par le président Kagame à ceux qui envisageraient de « ramener la guerre au Rwanda. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct