Au Royaume-Uni, on ne prête qu’aux riches... et aux Windsor

La rumeur va bon train qui prête une liaison à William, menaçant l’image de couple parfait qu’il forme avec Kate. © Photo News.
La rumeur va bon train qui prête une liaison à William, menaçant l’image de couple parfait qu’il forme avec Kate. © Photo News.

Les péripéties des couples princiers britanniques valent bien n’importe quelle série américaine. William, deuxième dans l’ordre de succession, aurait trompé Kate avec sa belle-sœur Meghan, épouse de son frère Harry. A moins qu’il n’ait préféré Rose Hanbury, la meilleure amie de Kate.

Des potins invérifiables qui font le tour des tabloïds, prompts à rappeler les turpitudes du clan Windsor, abonné depuis des lustres aux infidélités, aux problèmes maritaux et aux mésaventures successives. Le spectre d’un retour aux affres du mariage à trois Diana-Camilla-Charles donne des frissons aux sujets de la Reine plus que jamais attachés à la monarchie en ces temps de Brexit.

L’arrivée en fanfare, il y a bientôt un an, de Meghan Markle dans la famille royale a provoqué une brouille entre son époux Harry et son frère William. Le torchon brûle entre les deux belles-sœurs qui ne se parleraient plus. Kate a coupé les contacts avec l’ex-comédienne d’Hollywood, divorcée et métisse.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct