Nouveau cycle de résidence à Chassepierre pour les artistes de rue

Les élastiques musicaux de Stéphanie Laforce ont fait l’objet d’une résidence artistique fin octobre dernier. Elle reviendra les monter à Chassepierre pour le festival aoûtien.
Les élastiques musicaux de Stéphanie Laforce ont fait l’objet d’une résidence artistique fin octobre dernier. Elle reviendra les monter à Chassepierre pour le festival aoûtien. - D.R.

Chassepierre est l’un des plus beaux villages de Wallonie, mais aussi le lieu d’accueil du Festival international des arts de la rue, qui trouve bonheur et épanouissement dans ce village gaumais depuis bientôt 46 éditions. Mais depuis quatre ans, divers projets y ont cours en amont du festival qui s’y tient chaque année fin août.

Les responsables de cet événement accueillent désormais des compagnies en résidence artistique, dans une ancienne grange achetée en 2015 par l’ASBL Fête des Artistes de Chassepierre et aujourd’hui entièrement dédiée à l’art de la rue. D’autre part, le festival fait partie du projet européen The Green Carpet et soutient le projet itinérant « La Marche des Philosophes ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct