Ligue des champions: Hugo Lloris (Tottenham), un homme à part

photo news
photo news

Les coïncidences n’ont rien de fortuit. Le 24 août 2018, son arrestation à Londres pour ivresse au volant a dessiné un malencontreux zigzag dans la carrière rectiligne, jusque-là, d’Hugo Lloris. Quelques mois plus tard, en février dernier, le gardien de Tottenham s’est livré sans retenue dans le « Telegraph. » Une rupture avec la distance qu’il a toujours mise entre les médias et lui.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct