Elle a survécu à la guerre et à une tornade!

Le 14 août 1999 reste gravé dans la mémoire des Tournaisiens. Ce jour-là, une impressionnante tornade s’est abattue sur le centre-ville. Aucune victime à déplorer mais on recense d’impressionnants dégâts matériels notamment à l’encontre du joyau de la ville : la cathédrale. Ce n’est rien de moins qu’une de ses tours qui vacille et menace de s’effondrer. Un chantier sans précédent et à haut risque sera mené pour finalement la stabiliser : les experts de la Tour de Pise furent alors appelés au chevet de Notre-Dame. Cet événement fut lui aussi révélateur de l’importance d’un tel édifice classé à l’Unesco dans notre pays et lança le premier grand chantier de rénovation qui vient de s’achever après 20 ans de travaux. Avant cela, la cathédrale avait aussi remarquablement survécu à la seconde guerre mondiale et aux bombardements allemands qui avaient failli la réduire en cendres avec leurs bombes incendiaires. Les impressionnantes voûtes de l’édifice et la mobilisation citoyenne – et même des prisonniers appelés en renfort – ont ce jour-là fait des miracles.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct