Karim Belhocine a un mois pour convaincre la direction d’Anderlecht

©News
©News

À la surprise générale, Anderlecht a congédié Fred Rutten, dont l’avenir au-delà de la saison en cours se dessinait bien loin du stade Constant Vanden Stock. Encore défendu par Michael Verschueren, l’entraîneur néerlandais n’était plus en odeur de sainteté dans le vestiaire anderlechtois. Après avoir perdu le soutien de certains joueurs en les délaissant malgré des résultats sportifs en berne, des garçons plus influents ont convaincu leur directeur sportif que Rutten ne pouvait pas engendrer une spirale positive durant les six derniers matchs des Playoffs 1.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct