Ligue des champions: face à la Juventus de Ronaldo, la jeunesse de l’Ajax a fait la différence

La jeunesse triomphante de l’Ajax retrouve les demi-finales de la C1 pour la première fois depuis 1997.
La jeunesse triomphante de l’Ajax retrouve les demi-finales de la C1 pour la première fois depuis 1997. - Photo News

Après avoir éjecté le Real Madrid de son piédestal – on parle quand même d’une hégémonie européenne de trois années, ce qui paraît une éternité à cette époque –, l’Ajax s’est gentiment occupé du cas de la Juventus et de Cristiano Ronaldo, un quintuple Ballon d’Or toujours magnifique en phase finale de Ligue des champions, mais finalement impuissant, hier soir, face à l’insouciance des Hollandais. Sans Nicolas Tagliafico, suspendu, mais avec Frenkie de Jong fidèle au poste malgré des faiblesses ressenties aux ischios ces derniers jours, le club amstellodamois s’était promis de ne pas s’éloigner de sa philosophie, de ses idées, et de se présenter au Juventus Stadium avec un état d’esprit conquérant. Avancer, encore et toujours, le meilleur moyen finalement de continuer à rêver et – surtout – de ne nourrir aucun regret. Au gré de séquences animées, tout en mouvement et en justesse, l’équipe d’Erik ten Hag a relevé le défi à bras-le-corps et poussé l’hôte turinois à s’exprimer par à-coups.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct