Zverev, Tsitsipas, Shapovalov, Auger-Aliassime: le «Big Four» du futur

Photo News
Photo News

Le tennis masculin n’existera plus lorsque le fameux « Big Four » aura complètement disparu d’ici trois ou quatre ans ? Inévitablement, il y aura un choc lorsque ceux qui ont remporté 54 (!) des 61 derniers Grands Chelems depuis 2004 (seuls Wawrinka, Cilic, Del Potro, Safin et Gaudio ont joué les perturbateurs) auront tiré leur révérence. Mais comme lorsque les fameux Borg, McEnroe, Lendl et Connors ont disparu des tableaux, il y a toujours une suite en tennis. Vous vous souvenez des Sampras, Agassi, Becker ou Courier ? Qui sait quels phénomènes nous réserve l’avenir ? Ce qui est certain, c’est qu’au moment où on s’étonnait de voir un tennis à l’âge d’or de plus en plus trentenaire (ce dont ont aussi profité des joueurs qui s’en approchent comme Cilic, Del Potro, Nishikori, Raonic, Dimitrov ou même Goffin), voilà qu’une génération assez exceptionnelle en précocité (des joueurs entre 18 et 21 ans) pointe le bout de sa raquette avec insistance.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct