«Il faut que le fédéral investisse dans sa police»

La zone se donne comme objectif de réduire son empreinte écologique, notamment en renforçant le nombre de bikers.
La zone se donne comme objectif de réduire son empreinte écologique, notamment en renforçant le nombre de bikers. - Bruno Dalimonte.

Alors que PS et Ecolo sont au coude à coude dans la course électorale régionale, Philippe Close (PS) et Christos Doulkeridis (Ecolo) ont affiché leur complicité policière, ce mercredi. Et annoncé une série de bonnes nouvelles pour leur zone de police, matérialisées par une révision à la hausse du budget pour 2019. Concrètement, quinze millions supplémentaires ont été dégagés, afin de poursuivre le renforcement de l’effectif. Au total, 200 policiers sont annoncés, 98 arrivent avant l’été, une cinquantaine d’autres pour la fin de l’année. De quoi mettre plus de bleu en rue, promesse électorale du PS à la Ville…

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Bruxelles