Slackline: se balancer dans les grands vents du Nord, l’aventure d’une vie

Slackline: se balancer dans les grands vents du Nord, l’aventure d’une vie
DR

Tom Peek est assis seul en haut d’une falaise, à deux pas de l’abîme. Il scrute la mer déchaînée du regard. Autour de lui, rien d’autre qu’un paysage abrupt et aride. Aucun bruit, aucun murmure de la vie quotidienne, rien que le bruissement du vent et des vagues. Une fois que le vent aura faibli, il quittera cette falaise pour rejoindre la suivante, pieds nus, par une température négative et sur une fine sangle qu’il a tendue entre les deux rochers avec des amis.

« C’est toujours un peu inquiétant », confiera-t-il par la suite. « Je sais que tout est sécurisé, que rien ne peut arriver, mais quand je regarde en bas ou observe la sangle depuis le sol, j’ai toujours quelque chose en moi qui me dit : « Non, ce n’est peut-être pas une si bonne idée ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct