Camilla Läckberg quitte Fjällbäcka pour #MeToo

Camilla Läcksberg se défoule avec cette vengeance à la fois douce, sensuelle et impitoyable.
Camilla Läcksberg se défoule avec cette vengeance à la fois douce, sensuelle et impitoyable. - Magnus Ragnvid.

Après dix tomes consacrés aux enquêtes de la romancière Erica Falck et de l’inspecteur Patrick Hedström dans la petite communauté de Fjällbacka où est née Camilla Läckberg, l’écrivaine suédoise a décidé d’aller voir ailleurs, avec de nouveaux personnages. Non seulement elle délaisse sa série policière à succès née en 2003 avec La Princesse des glaces , qui a fait d’elle la reine du polar scandinave, mais elle abandonne également cette charmante petite station balnéaire où Ingrid Bergman aimait tant vivre. Tout ça pour créer, à Stockholm, un nouveau diptyque – comme annoncé – autour d’une nouvelle héroïne : Faye Adelheim.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct