Vivre parmi les arbres, en toute intimité

A Neupré, la maison de Frédéric ne ressemble en rien à celles du voisinage. Tant le propriétaire que l'architecte avaient pour priorité  de s'intégrer au mieux au cadre environnant  et d'en tirer parti.
A Neupré, la maison de Frédéric ne ressemble en rien à celles du voisinage. Tant le propriétaire que l'architecte avaient pour priorité de s'intégrer au mieux au cadre environnant et d'en tirer parti. - Hélène Erpicum et Sylvain Piraux.

Au fin fond d’un cul-de-sac, dans un environnement bâti des plus hétéroclites, une maison se différencie de ses voisines. Depuis la rue, elle se fait discrète : juste un mur de béton, qui verdit au fil du temps. Pas très haut, puisqu’on le devine : la maison se déploie sur le terrain en pente, qui descend vers le bois. Ce mur, conçu un peu comme une enceinte, préserve l’intimité des habitants, tout aussi discrets que leur maison. C’était leur volonté : s’intégrer au mieux dans leur environnement boisé sans le dénaturer et tirer parti des avantages du terrain.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct