Meurtre d’un enfant en centre d’asile: les premiers éléments de l’enquête

Les quatre suspects inculpés sont d’origine palestinienne.
Les quatre suspects inculpés sont d’origine palestinienne. - Belga.

Qu’est-il arrivé à Daniël ? » « Et qui est derrière tout cela ? », s’étonnent sa tante et son oncle allemands. Ils sont anéantis après avoir vu le corps de leur neveu jeudi à l’hôpital universitaire d’Anvers. Le jeune Libanais âgé de neuf ans a été retrouvé mort mercredi sur le terrain d’un centre pour demandeurs d’asile à Broechem (Ranst, en province d’Anvers).

Le garçon de 9 ans résidait depuis quatre mois dans le centre de Fedasil avec sa maman, une Palestinienne de 26 ans, et sa tante. Lundi soir, l’enfant avait enfourché son vélo pour se promener autour du bloc C. Son vélo avait été retrouvé plus tard mais le garçon était toujours porté disparu. Le centre de Broechem est vaste. Il se situe sur une ancienne base militaire de l’armée britannique et est composé de hangars et de blocs administratifs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct