Robert Droogmans au rallye de Wallonie: «On ne me demande pas de grimper la Redoute»

Robert Droogmans (à gauche) et son copilote, Johnny Vangrieken.
Robert Droogmans (à gauche) et son copilote, Johnny Vangrieken. - DDR

Drôle. Ce jeudi, une poignée de rallymen s’était donné rendez-vous sur le parking d’une grande surface namuroise dont le slogan est « À fond la forme ». Parmi les visages émaciés et les silhouettes musculeuses des pilotes de la nouvelle génération, le bedon d’un concurrent pas comme les autres. Visage détendu, Robert Droogmans s’était mêlé aux concurrents du rallye de Wallonie pour ce ‘shakedown’ qui tenait de la répétition générale avant l’épreuve du week-end.

« Je suis ravi de disputer cette compétition que j’aimais tant par le passé », nous confiait l’ancien champion d’Europe avant d’attaquer un jambon-beurre très prometteur au niveau du cholestérol. « C’est Frank Jorissen, le propriétaire de cette voiture, qui m’a contacté pour disputer trois ou quatre courses cette année. Je ne me suis pas fait prier. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct