Chems Mabrouk a pris la tête de la FEF

La nouvelle présidente de la FEF milite pour la gratuité totale de l’enseignement supérieur. © Bruno Dalimonte.
La nouvelle présidente de la FEF milite pour la gratuité totale de l’enseignement supérieur. © Bruno Dalimonte.

Gratuité totale de l’enseignement supérieur… Pour entamer son mandat à la tête de la Fédération des étudiants francophones (FEF) – reprise sur le fil après la démission surprise de Maxime Michiels –, Chems Mabrouk n’y va pas par quatre chemins et, à ceux qui rêvent d’une hausse du coût des études, elle oppose une autre rhétorique : tendre vers la gratuité totale de l’enseignement supérieur.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct