Dans la lignée du Plan Lumières

Voici un peu plus d'un mois, sur l'aire autoroutière de Verlaine, la Wallonie présentait les grandes lignes de son Plan Lumières 4.0. L'idée générale de la connectivité des autoroutes et grandes nationales - sur 2.300 km auxquels il faut ajouter 340 km d'échangeurs - transparaissait déjà: un éclairage LED qui réagit selon les circonstances, capable d’adapter son intensité pour prévenir les automobilistes ou mieux assurer leur sécurité dans différents cas de figure comme une autre voiture qui arrive d’une bretelle à même hauteur, un accident, des travaux, s’il y a du brouillard ou de fortes pluies, de la neige, un conducteur fantôme qui a pris l’autoroute à contre sens. Tout ceci s'inscrit dans le droit fil des routes intelligentes, où tout sera régi depuis Daussoulx. Sur le financement, l'opération est un partenariat public-privé. Car, tout de même, l'ardoise de ce système intelligent baptisé ITS est assez salée. La Wallonie annonce 150 millions d'euros d'investissement dans les 15 prochaines années, sur les routes et les voies d'eau.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct