Le vrai ou faux: Martine est-elle crédible?

Gouache pour la planche 7 de «
Martine en avion
» (tome 15, publié en 1965 chez Casterman) estimée de 4 à 6.000
euros.
Gouache pour la planche 7 de « Martine en avion » (tome 15, publié en 1965 chez Casterman) estimée de 4 à 6.000 euros. - Artcurial

Des gouaches sur papier, des dessins pour des couvertures d’albums, des encres de couleur sur papier… Ce samedi, chez Artcurial à Paris, 27 illustrations de Marcel Marlier seront mises aux enchères, des œuvres originales provenant de la famille du dessinateur belge et estimées entre 4.000 et 7.000 euros. L’occasion de revenir sur le succès de la petite fille de 65 ans dont les albums se sont vendus à plus de 65 millions d’exemplaires en français et 35 millions en langue étrangère. Et de se demander surtout ce qu’elle a en commun avec les enfants d’aujourd’hui. A coups d’assertions cruelles (« Martine est rétrograde », « Martine est parfaite comme un fil Instagram »…), deux expertes de la jeunesse nous ont répondu.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct