Trump «rejette» un traité de l’ONU visant à moraliser le commerce international des armes

Donald Trump à Indianapolis devant la National Rifle Association (NRA), puissant lobby des armes à feu. © AFP
Donald Trump à Indianapolis devant la National Rifle Association (NRA), puissant lobby des armes à feu. © AFP

Le président américain Donald Trump a annoncé vendredi qu’il retirait la signature américaine du Traité sur le commerce des armes (ATT), texte adopté en 2013 par l’ONU et visant à moraliser le commerce international des armes.

« L’Amérique rejette ce traité », a lancé M. Trump lors d’un discours à Indianapolis (Indiana) devant la National Rifle Association (NRA), puissant lobby des armes à feu.

« Nous ne ratifierons jamais ce traité », a-t-il martelé, affichant une nouvelle fois sa défiance vis-à-vis des traités internationaux et de l’organisation multilatérale dont le siège est à New York.

« J’annonce officiellement aujourd’hui que les États-Unis vont révoquer les effets de la signature de l’Amérique de ce traité », a-t-il déclaré. « Nous ne laisserons jamais des bureaucrates étrangers piétiner les libertés garanties par le deuxième amendement (de la Constitution) », a-t-il ajouté.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct