Anderlecht: la fin d’un long purgatoire pour Alexis Saelemaekers

Alexis Saelemaekers a subi, à 19 ans, un premier coup d’arrêt sportif, sans doute salvateur pour le futur.
Alexis Saelemaekers a subi, à 19 ans, un premier coup d’arrêt sportif, sans doute salvateur pour le futur. - Luc Claessen/Belga.

En ce mercredi ensoleillé, Alexis Saelemaekers affiche la même sérénité que le ciel bleu dépourvu de nuage trônant au-dessus du stade Constant Vanden Stock. Le visage poupon d’un joueur rassuré après avoir retrouvé une place dans le onze de base bruxellois face à Gand quelques jours plus tôt. Une première depuis le 27 janvier et la venue d’Eupen. « C’est une récompense de mes efforts durant trois mois », indique le jeune produit de Neerpede qui compte sur ce retour aux affaires pour forcer son destin et convaincre Johan Walem, sélectionneur des espoirs, de le prendre dans ses valises à l’Euro U21 programmé au mois de juin en Italie. « C’est un rêve d’enfant de participer à tournoi », confirme Saelemaekers. « Je veux jouer les cinq derniers matches de championnat avec Anderlecht pour montrer que je peux apporter quelque chose en sélection. »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct