«Ma nouvelle vie me rend heureux»

«Ma nouvelle vie me rend heureux»
Sébastien Close

Il le confesse, poignant de sincérité. Même s’il s’est rangé des pelotons à vingt-neuf ans, en 2014, le cyclisme conjugue toujours sa vie au quotidien. « Je suis marié au vélo, ma vie tourne autour. Je veux dire par là que je ne vis pas dans le passé, dans les souvenirs à répéter que j’ai fait telle ou telle course. Jouer ce rôle-là m’endort. Mais ma carrière fait ce que je suis aujourd’hui ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct