Lettre d’Europe: comment Macron est passé du prestige à l’isolement

Emmanuel Macron s’est condamné au rôle peu enviable de spectaculaire perdant.
Emmanuel Macron s’est condamné au rôle peu enviable de spectaculaire perdant. - Photo News.

Pleurer la mort ici d’un principe, là d’un idéal, et encore ailleurs d’une vertu qui ont fait la grandeur passée d’un projet européen qui ne cesserait de perdre son éclat originel, est devenu une habitude récurrente, où le jugement péremptoire tient souvent lieu d’analyse. Il en est ainsi du couple franco-allemand, que l’on vient d’enterrer une nouvelle fois, surtout côté français où l’on accuse l’Allemagne d’avoir lâché voire trahi Macron.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct