Rallye: et si c’était enfin l’année de Thierry Neuville?

Rallye: et si c’était enfin l’année de Thierry Neuville?

Un mois après la Corse, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul ont remis le couvert. A cette nuance près qu’au pays des gauchos, leur triomphe ne doit rien à la chance. Souvenez-vous : sur la belle île française, c’est dans l’ultime tronçon chronométré que Neuville avait «récupéré» la premère place dévolue à Evans. Sans une crevaison du Gallois, l’homme de Saint-Vith aurait terminé deuxième.

Le scénario argentin est tout différent. Après quelques spéciales où notre compatriote s’est employé à ajuster les réglages de sa Hyundai au terrain boueux, il est monté en puissance. Au point de revenir dans le peloton de tête au terme de la première journée. C’est samedi qu’il a frappé un grand coup en rivalisant avec Ott Tänak. Une bagarre à coups de dixièmes entre les deux hommes. Même quand l’Estonien est revenu à cinq secondes du Belge, ce dernier est resté placide et a refoulé chacun des assauts du blondinet en répliquant par de meilleurs chronos.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct