lesoirimmo

«Fritland» au Théâtre de Poche: le récit de Zenel Laci fond dans la bouche

Zenel Laci captive son auditoire avec ses histoires de friterie.
Zenel Laci captive son auditoire avec ses histoires de friterie. - D.R.

Shéhérazade est un homme et nous l’avons rencontré. Oubliez la fille de vizir d’un conte persan : Shéhérazade est fils de fritier d’un conte albanais. Chaque jour, à la nuit tombée, Zenel Laci ensorcelle le public avec ses histoires. Si l’opération ne dure pas toute une nuit mais une bonne heure, tout le monde en redemande. A tel point qu’à la fin de la représentation, quand le conteur enfile son tablier pour servir non plus des tranches de récits mais des cornets de frites sur la terrasse, les spectateurs s’agglutinent autour de ses fourneaux pour écouter la suite de ses aventures. Et c’est reparti pour trois-quarts d’heure de fables savoureuses.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct