Guillaume Canet: «Dans mes films, je parle de choses personnelles»

« J’ai fait un constat sur l’amitié, me rendant compte que je n’avais pas  les mêmes réflexes, les mêmes habitudes, les mêmes amitiés qu’avant  Les petits mouchoirs . »
« J’ai fait un constat sur l’amitié, me rendant compte que je n’avais pas les mêmes réflexes, les mêmes habitudes, les mêmes amitiés qu’avant Les petits mouchoirs . »

Guillaume Canet est entre autres un enfant des films de Claude Sautet et d’Yves Robert. Il les revendique comme grands inspirateurs des Petits mouchoirs et Nous ne finirons pas ensemble. Alors que la perte d’un ami lui avait fait occulter le succès des Petits mouchoirs, Guillaume Canet découvre, surpris, l’engouement du public pour ses personnages réunis neuf ans après et savoure sereinement.

Comment vivez-vous le fait que la suite des « Petits mouchoirs » soit tant attendue par le public ?

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct