J.S. Ondara Tales of America

<span>J.S. Ondara</span> Tales of America

J.S. Ondara est kenyan. Il a grandi à Nairobi et est allé à l’université mais plutôt que de devenir médecin ou avocat comme l’espéraient ses parents, c’est Bob Dylan qu’il écoute sans fin, écrivant et chantant ses propres chansons avec un rêve en tête : l’Amérique.

C’est en 2013 qu’il émigre aux États-Unis, s’installant chez une tante à Minneapolis. C’est là que se trouve une vieille guitare qu’il maîtrise seul, guidé par sa seule passion pour le folk.

Ce premier album est le résultat de ce travail, de cette fièvre pour la musique. Produit par Mike Viola (qui chante et joue de la guitare), il s’entoure également d’Andrew Bird au violon, bien décidé à préserver la sonorité acoustique de ses maîtres, de Dylan à Neil Young.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct