Pourquoi la réapparition de Baghdadi n’est pas si surprenante

Pour la première fois depuis son apparition en juin 2014 à Mossoul, l’organisation terroriste Etat islamique a diffusé une vidéo présumée de son chef, Abou Bakr-al-Baghdadi.
Pour la première fois depuis son apparition en juin 2014 à Mossoul, l’organisation terroriste Etat islamique a diffusé une vidéo présumée de son chef, Abou Bakr-al-Baghdadi. - AFP

Il y a cinq ans, jugé sur un pupitre d’une mosquée irakienne, il s’autoproclamait leader d’une organisation terroriste meurtrière à l’expansion folle. Il y a un peu plus d’un mois à Baghouz, son « califat » était déclaré éradiqué au terme d’une offensive de combattants arabes et kurdes soutenus par la coalition internationale.

Pour la première fois depuis son apparition en juin 2014 à Mossoul, l’organisation terroriste État islamique a diffusé une vidéo présumée de son chef, Abou Bakr-al-Baghdadi ce lundi. Depuis, les experts s’acharnent à authentifier le document. Selon SITE, le centre américain de surveillance des mouvements extrémistes et l’expert irakien de l’EI Hicham Hachemi, l’homme dans l’enregistrement est bien le chef de l’organisation terroriste. De son côté, la coalition internationale antidjihadistes dirigée par Washington essaye toujours de « corroborer de façon indépendante la validité de la vidéo ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct