Le golf pour Trump: une arme de discussion massive

Trump et le Premier ministre japonais Shinzo Abe jouant une partie de golf au Japon.
Trump et le Premier ministre japonais Shinzo Abe jouant une partie de golf au Japon. - Reuters.

En juin 2017, Bob Corker offre une branche d’olivier en forme de club de golf à un Donald Trump particulièrement en colère. A l’époque sénateur républicain du Tennessee, Bob Corker s’était peu auparavant attiré les foudres du président Trump en affirmant que son gouvernement se trouvait dans une « spirale destructrice ». Pour calmer la situation, ses collaborateurs ont donc demandé à la Maison-Blanche de planifier une rencontre de réconciliation dans l’habitat naturel de Trump : un terrain de golf.

Peu de temps plus tard, une partie de golf est donc organisée sur un terrain de Trump, dans le nord de la Virginie, avec nos deux protagonistes ainsi que l’ex-star de la NFL (la Ligue nationale de football), Peyton Manning, et Andrew Giuliani, assistant du bureau de liaison de la Maison-Blanche et fils de l’avocat personnel de Donald Trump, Rudy Giuliani.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct