Le succès malinois en Coupe de Belgique crée un imbroglio total pour l’Europe

Le succès malinois en Coupe de Belgique crée un imbroglio total pour l’Europe

N’en déplaise aux joueurs, au staff, aux dirigeants et aux supporters de Malines, qui ont vécu une après-midi de rêve, ce mercredi, le succès du « KaVé » en finale de Coupe (2-1) n’a vraiment pas fait plaisir aux instances dirigeantes de l’Union belge, qui ont toutes les raisons de croire que le chaos à venir sera total. « Et nous fera même devenir la risée de l’Europe », a-t-on même entendu de la bouche de l’un d’eux.

Par contre, elle pourrait faire plaisir, par effet de dominos, à pas mal d’équipes de D1A et de D1B, dont Anderlecht. Au-delà de l’instantanéité d’un succès que les joueurs de Wouter Vrancken ont mérité de fêter sans arrière-pensées, se posent en effet pas mal de questions. Des questions multiples et complexes à la fois, auxquelles même les éminences grises de l’UB ne semblent pouvoir apporter que très peu d’éléments de réponse concrets. Et qui promettent quelques belles envolées lyriques dans les prétoires…

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct