Bruxelles: le piétonnier reprend sa marche sur Schuman

Au centre de la place, on trouvera un auvent recouvert d’un panneau en acier miroir. D’un diamètre de 40 mètres, il culminera à 5 mètres de haut.
Au centre de la place, on trouvera un auvent recouvert d’un panneau en acier miroir. D’un diamètre de 40 mètres, il culminera à 5 mètres de haut. - Cobe/BRUT

C’est un dossier qui a déjà fait couler beaucoup d’encre et enregistré quelques passes d’arme. D’une première mouture, avortée en 2014 faute d’accord financier entre Beliris et l’architecte portant le projet, à une nouvelle tentative, plus récente celle-là, qualifiée de « triangle des Bermudes » par le bourgmestre d’Etterbeek, ce dernier jugeant le plan de circulation proposé digne d’un sketch de l’humoriste Raymond Devos (Le plaisir des sens). Peut-on parler aujourd’hui d’une affaire qui roule ? Tel est en tout cas le souhait du ministre Pascal Smet (SP.A) qui remet la piétonnisation du rond-point Schuman sur le devant de la scène avec une demande de permis d’urbanisme déposée il y a de cela quelques jours. L’enquête publique se tiendra, elle, après les élections.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct