lesoirimmo

L’idée de Sophie Dutordoir pour le climat: ancrer la SNCB dans son époque

Sophie Dutordoir
: «
notre offre de transport doit répondre à la demande et aux besoins de mobilité, en constante évolution, de nos clients
: les navetteurs, les vacanciers, les étudiants kotteurs, les personnes à mobilité réduite, les amateurs de spectacles…»
Sophie Dutordoir : « notre offre de transport doit répondre à la demande et aux besoins de mobilité, en constante évolution, de nos clients : les navetteurs, les vacanciers, les étudiants kotteurs, les personnes à mobilité réduite, les amateurs de spectacles…» - Photo News.

A l’heure où le réchauffement climatique et la mobilité figurent en tête des préoccupations de nombreux citoyens, il est bon de rappeler que le train est l’un des moyens de transport les moins polluants qui existent : les émissions ferroviaires ne représentent en effet que… 0,3 % du total des émissions du secteur des transports.[1]

Confronté à l’augmentation incessante de la congestion routière, le citoyen adapte peu à peu son comportement. Ainsi, 244 millions de voyageurs ont circulé sur les lignes de la SNCB en 2018, ce qui représente un nombre record et une augmentation de3,7 % par rapport à 2017.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct