Six Heures de Spa: quand Toyota s’entraîne… sur trois roues

Six Heures de Spa: quand Toyota s’entraîne… sur trois roues
PhotoNews

Toyota et Le Mans, c’est une histoire de persévérance. Près de vingt fois, la course qui fait tant rêver les Japonais leur a résisté. On se souvient de cet épisode cruel en 2016 où un Proto nippon s’acheminait vers la victoire au terme d’un somptueux duel livré à Porsche. Pourtant, à cinq minutes du drapeau à damier, la belle Japonaise s’immobilisa et laissa filer sa rivale allemande vers une 18e victoire dans la Sarthe.

C’est seulement l’an dernier – et sans réelle concurrence il est vrai – que le géant asiatique a triomphé. Son premier engagement aux 24 Heures remontait à 1986 !

Sans vraiment l’avouer, les dirigeants du team Toyota aborderont le prochain double tour d’horloge avec beaucoup de pression. Autant l’histoire ne retient que le nom des vainqueurs dans une épreuve aussi prestigieuse que celle-là, autant personne ne pardonnerait à l’équipe de subir la défaite à cause de soucis techniques.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct