Kevin Morby Oh my God

<span>Kevin Morby</span> Oh my God

La période chrétienne de Bob Dylan est aussi la plus rejetée par ses fans. En élève doué du barde, Kevin Morby contourne le problème. Son cinquième album ne sera pas religieux, mais il tutoiera tout de même les cieux.

L’Américain à l’accent du midwest élargit son spectre musical pour offrir à ses chansons un son ample : piano céleste, flûte aérienne, touches jazz et gospel viennent porter son folk-rock vers des sommets qu’il n’avait encore jamais atteints.

Oh My God est son disque le plus ambitieux et le plus réussi. Son Blonde on Blonde plutôt que Saved .

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct