Le Brunei ne va pas lapider les gays: merci George Clooney !

George Clooney.
George Clooney. - Reuters.

HUMEUR

C’est un étrange petit pays, à peine deux fois plus grand que le Luxembourg auquel il pourrait faire penser. Sauf que le Brunei tire sa richesse du pétrole et pas des banques. Et que le sultan de Brunei a fait passer une loi punissant de lapidation à mort l’homosexualité, alors qu’au pays du grand-duc, le Premier ministre Xavier Bettel est, dans l’indifférence générale, marié à un architecte belge.

Il y a six ans déjà, le richissime sultan Hassanal Bolkiah avait annoncé que la charia serait progressivement introduite dans son petit Etat peuplé à 60 % de musulmans. Une levée de boucliers à l’international avait alors freiné l’adoption des dispositions les plus extrêmes.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct