lesoirimmo

Donald Trump menace Pékin, au risque de rallumer la guerre commerciale

Wall Street ouvrait en baisse ce lundi matin suite à l’annonce de Donald Trump.
Wall Street ouvrait en baisse ce lundi matin suite à l’annonce de Donald Trump. - AFP

Si quelqu’un sur cette planète doutait encore du pouvoir d’influence des tweets de Donald Trump, la dernière démonstration du locataire de la Maison-Blanche aura achevé de le convaincre.

En annonçant en quelques lignes dont il a le secret que les Etats-Unis allaient relever dès ce vendredi de 10 à 25 % les tarifs douaniers pesant sur 200 milliards de dollars de produits chinois importés aux USA, le président américain a en effet jeté un froid sur les marchés. Les premières victimes ont été les bourses chinoises, qui ont durement encaissé cette annonce inopinée : Shanghai a lâché 5,58 %, Shenzhen a perdu 7,98 % et Hong Kong a abandonné 2,90 %.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct