Un trou de 51 millions à Bruxelles Propreté? Ecolo veut entendre Laanan

Go4Circle, une fédération privée concurrente, accuse l’ABP d’utiliser des subsides pour développer ses activités commerciales.
Go4Circle, une fédération privée concurrente, accuse l’ABP d’utiliser des subsides pour développer ses activités commerciales. - ImageGlobe.

L’avis de tempête se poursuit de plus belle concernant l’Agence Bruxelles Propreté (ABP). Après l’annonce d’une plainte déposée devant la Commission européenne par Go4Circle, une fédération privée concurrente, qui accuse l’ABP d’utiliser des subsides pour développer ses activités commerciales, nos confrères de L’Écho font cette fois état de l’existence d’un document alarmant sur la situation budgétaire de l’opérateur bruxellois de ramassage des déchets. Rédigé par la direction, à l’attention des organisations syndicales, il évoque un déficit attendu de 51 millions d’euros pour 2019.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct